CPF : permis moto, un financement qui fait un carton !

par Nrico

La 2e formation la plus demandée

Plus de 7.000 dossiers validés sur la moitié du mois de janvier

Alors que l’année 2024 suscite des appréhensions parmi la communauté motarde en raison de l’introduction du contrôle technique obligatoire pour les deux-roues motorisés, cette année marque également une porte grande ouverte vers l’univers envoûtant de la moto pour de nombreux nouveaux passionnés.

Depuis le 12 janvier dernier, une nouvelle opportunité s’est ouverte : il est désormais possible d’utiliser son Compte Professionnel de Formation pour financer l’obtention du permis moto, rejoignant ainsi les permis B, poids lourds et autobus déjà éligibles. Cette mesure semble déjà rencontrer un succès fulgurant.

D’après les informations divulguées par Les Echos concernant l’utilisation du CPF pour le permis moto, les débuts ont été spectaculaires avec plus de 7 000 dossiers approuvés en janvier. Cette formation se hisse désormais au rang de la 2ème demande la plus fréquente, juste après le permis auto. En fait, durant la troisième semaine de janvier, le nombre de demandes pour le permis moto a même dépassé celui du permis auto.

En examinant de plus près les données, il est clair que cette mesure était grandement anticipée, avec pas moins de 408 dossiers validés dès le premier jour, suivis par plus d’un millier chaque jour par la suite. Cette forte demande n’est pas surprenante, car le fait que le CPF puisse couvrir jusqu’à 5 000 euros (le montant maximal de dotation) pour le permis représente un argument de poids, surtout dans le contexte économique actuel.

Comparativement aux données officielles de 2022, on constate qu’en 2024, 80% des inscriptions au permis ont été financées par le CPF, indiquant clairement une forte attente pour cette mesure. Cependant, il convient de noter que les permis A1 demeurent marginaux en comparaison avec les permis A2.

En 2022, le CPF a validé 1,85 million de formations, parmi lesquelles 17% étaient des permis auto, totalisant un peu moins de 315 000 dossiers. Cela représente environ un tiers de tous les permis délivrés, confirmant ainsi sa position en tant que formation la plus demandée pour la troisième année consécutive.

Base de l’article : LeRepaireDesMotards.com
Source de l’article : LesEchos.fr

Laisser un commentaire

4 × 4 =

judi bola slot server jepang